enseignante

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Maite Soler, artiste née à Barcelone en 1979, vit et travaille entre Paris et Sète.
Durant son enfance, Maite Soler oscille entre la pratique de la peinture dans des ateliers d’artistes, et le kung-fu coréen qu’elle mène jusqu’à la ceinture noire. Elle réalise, par la suite, une maitrise en sport et handicap à Barcelone, suivi d’une spécialisation en danse contemporaine à Montpellier. C’est dans cette ville qu’elle découvre la photographie argentique, médium qu’elle va explorer du portrait à l’abstraction, à travers l’Europe et l’Amérique du Sud. De retour à Paris, elle obtient le diplôme de l’École des Beaux-arts de Versailles et, après plusieurs années en tant que professeur de kung-fu, elle revient vers la danse avec la pratique du mouvement sensoriel (Martha Rodezno), la technique d’improvisation (Julyen Hamilton, Andrew Morrish) et le Butoh (Atsushi Takenouchi, Yoshito Ohno). Son exploration du mouvement se poursuit en résonance avec la nature et l’imaginaire, en même temps que ses dessins à l’encre et ses photos deviennent des abstractions dansées.

« Aujourd’hui ce qui m’intéresse est la transversalité des pratiques ; pour m’adapter au mieux au besoin global de chaque individu, mais aussi pour favoriser la curiosité, l’ouverture et la créativité. Un axe de travail basé sur l’expérience du corps qui vient se nourrir et résonner avec les matières et textures organiques, intimes, visuelles, imaginaires, sonores… »

Maite Soler
www.maite-soler.com