Signal sur bruit, performance

  • En chair et en son#5 – Maite (1)w
  • En chair et en son #5 – Maite (3).jpgcccccc.jpgppppc
  • En chair et en son #5 – Maite (2) – Copy.jpgp
  • En chair et en son#5 – Maite (3)
  • En chair et en son#5 – Maite (5)
  • En chair et en son#5 – Maite (6)
  • En chair et en son#5 – Maite (9)
  • En chair et en son#5 – Maite (10)
  • En chair et en son #5 – Maite (1).jpgp

C’était Samedi 26 oct 2019.
Avec Maite Soler (danse) et Guy Reibel (son) : « Signal Sur Bruit ».
Compagnie: La main qui danse.
Au Cube, Centre de Création Numérique.

« (…) Rien que la peau comme une étendue sauvage, vibrante, frémissante. Un souffle se perd, se cherche, revient dans la poitrine. Animal en devenir. (…)

Sauvage, colère, force. Quelle force sauvage ? sauvagerie‐bleue-­folle, folle d’être. Folle de vie. »  Cile

———————————————————————————

« (…) Le papillon a décidé de ne faire qu’un avec la lumière,
De l’avaler,
De se fondre en elle,
De disparaître dans la lumière.
Et la lumière elle-même a disparu,
Nous plongeant à nouveau dans l’obscurité.
Je le sais,
J’étais là.
J’ai vu Le Papillon avaler la lumière. »
Jef

Technique lumière. Cloé Chope
Festival « en Chair et en son ». Par Michel Titin-Schnaider.
Photos. Fabrice Pairault