Signal sur bruit, performance


  • En chair et en son#5 – Maite (1)w
  • En chair et en son #5 – Maite (3).jpgcccccc.jpgppppc
  • En chair et en son #5 – Maite (2) – Copy.jpgp
  • En chair et en son#5 – Maite (3)
  • En chair et en son#5 – Maite (5)
  • En chair et en son#5 – Maite (6)
  • En chair et en son#5 – Maite (9)
  • En chair et en son#5 – Maite (10)
  • En chair et en son #5 – Maite (1).jpgp

C’était Samedi 26 oct 2019.
Avec Maite Soler (danse) et Guy Reibel (son) : « Signal Sur Bruit ».
Compagnie: La main qui danse.
Au Cube, Centre de Création Numérique.

“(…) Rien que la peau comme une étendue sauvage, vibrante, frémissante. Un souffle se perd, se cherche, revient dans la poitrine. Animal en devenir. (…)

Sauvage, colère, force. Quelle force sauvage ? sauvagerie‐bleue-­folle, folle d’être. Folle de vie.”  Cile

———————————————————————————

“(…) Le papillon a décidé de ne faire qu’un avec la lumière,
De l’avaler,
De se fondre en elle,
De disparaître dans la lumière.
Et la lumière elle-même a disparu,
Nous plongeant à nouveau dans l’obscurité.
Je le sais,
J’étais là.
J’ai vu Le Papillon avaler la lumière.”
Jef

Technique lumière. Cloé Chope
Festival “en Chair et en son”. Par Michel Titin-Schnaider.
Photos. Fabrice Pairault